TAG – Les premières fois livresques

Me voilà de retour pour un TAG ! Comme son nom l’indique, on doit indiquer la première fois qu’on a fait quelque chose mais dans le domaine des livres. (restons dans le thème s’il vous plaît)

J’ai été taguée par Faith In Words dont je vous conseille le blog ! (sa réponse au TAG est – elle a aussi sa chaîne Youtube) Elle est très sympa et ses lectures sont très diversifiées, n’hésitez pas à faire un tour ! (l’origine de ce tag vient d’ici)

Maintenant, que le challenge TAG commence !

1. Premier livre acheté

C’est ma soeur qui m’a très souvent acheté des livres mais une fois que je me baladais dans une librairie, je suis tombée sur le manga Yu-Gi-Oh ! (Kazuki Takahashi), dont j’étais déjà une grande fan grâce à l’animé. J’avais seulement 12 ans et ce fut mon premier achat avec mon argent de poche. Je me souviens avoir acheté le premier tome ainsi que… le 19 et le 24, parce que la cohérence, ça me connaît.

club-des-cinq-cover.png2. Premier livre que tu as dévoré

Alors là, c’est une saga : le Club des Cinq ! Mais j’ai tellement dévoré les tomes de cette série, je les connaissais par coeur et puis bon, Claude est la grande idole de mon enfance. Mais les livres étaient de vieilles éditions que ma soeur m’avait prêtées. D’après elle, je les ai tellement abîmé que ça ne donne plus envie de les lire… Je suis un peu gênée d’avoir bousillé des livres que j’adorais. (surtout que je suis un peu maniaque là-dessus aujourd’hui mais on verra ce détail une prochaine fois)

3. Premier book boyfriend

Cette notion est assez récente pour moi car je n’en avais jamais vraiment eu. Je voyais en plus des Booktubeuses faire des vidéos sur leur « fictional boyfriends » et j’étais assez embêtée de me rendre compte que j’étais incapable de n’en donner juste qu’un seul. Et puis la révélation est arrivée il y a quelques jours ! Mais pas le genre de book boyfriend que vous vous imaginez, il ne doit y avoir que moi pour ne serait-ce qu’y penser mais… Rochester, dans Jane Eyre de Charlotte Brontë. Laissez-moi l’épouser.

Lire la suite

Publicités