Eichmann à Jérusalem, de Hannah Arendt

eichmann-jerusalem-cover.jpgQuatrième de couverture

Voici un texte qui, par la controverse qu’il suscita dès sa parution chez les historiens, eut le mérite essentiel de contraindre ceux-ci à entreprendre des recherches nouvelles sur le génocide des Juifs par les nazis. En effet, le reportage d’Hannah Arendt, envoyée spéciale du New Yorker au procès de Jérusalem, philosophe américaine d’origine juive allemande, auteur d’un ouvrage célèbre sur les origines du totalitarisme, fit scandale à New York et à Londres, en Allemagne comme en Israël. Dans son procès du procès, l’auteur – qui ne fait siens ni tous les motifs de l’accusation ni tous les attendus du jugement – est entraîné d’abord à faire apparaître un nouvel Eichmann, d’autant plus inquiétant qu’il est plus  » banal  » ; puis à reconsidérer tout l’historique des conditions dans lesquelles furent exterminés des millions de Juifs. Et à mettre en cause les coopérations, voire les  » complicités « , que le lieutenant-colonel S.S. a trouvées dans toutes les couches de la population allemande, dans la plupart des pays occupés, et surtout jusqu’au sein des communautés juives et auprès des dirigeants de leurs organisations.

Critique

On peut déjà dire que je ne lis que des trucs gais en ce moment. (faux)

On croit tout connaître sur la Seconde Guerre Mondiale mais il est clair que les cours d’histoire et les quelques informations glanées par-ci par-là dans des documentaires devant lesquels on s’est peut-être endormis ne sont guère suffisants et j’ai voulu me pencher sur des ouvrages traitant du sujet. On nous présente ce livre comme étant le compte-rendu du procès d’Eichmann, un des responsables du génocide juif et des autres populations massacrées, mais l’auteure va bien plus loin que ça. Elle analyse non seulement le procès, mais ses articles sont aussi un rappel des faits à travers Eichmann et ses actions : la politique des nazis envers les Juifs, l’organisation des déportations, la complicité de certains Juifs aux arrestations d’autres Juifs (information qui m’a personnellement beaucoup choquée !) pour tenter de sauver leur peau ou bénéficier de certains privilèges, la situation en Europe, la corruption afin de tirer de cette situation désastreuse le plus de profit possible…

Lire la suite

Publicités