Des livres sur le féminisme pour les novices – les livres féministes #2

Je me suis rendue compte que, certes, je possédais des livres sur le féminisme mais qu’ils n’étaient pas forcément accessibles au premier venu et que ma découverte s’était en grosse partie fait sur Internet. Mais j’ai découvert il n’y a pas longtemps deux bouquins qui sont à mon sens une porte d’entrée, quoique sous un format différent.

1. La BD : Le féminisme de la collection La petite bédéthèque des savoirs, de Anne-Charlotte Husson et Thomas Mathieu

le-feminisme-bedetheque-coverJe ne m’attendais pas à ce qu’une simple BD en contienne autant et explique aussi clairement et sérieusement le féminisme, ou plutôt, l’histoire du féminisme. Si vous ne les connaissez pas déjà, Anne-Charlotte Husson est une doctorante en sciences du langage mais est plutôt connue sur le web pour tenir le blog Genre !, une mine d’informations sur le féminisme et sur le genre. Quant à Thomas Mathieu, il s’est fait connaître grâce à son blog Projet Crocodiles, où il dessine les histoires de harcèlement dont des femmes lui envoient des témoignages avec la particularité de dessiner tous les hommes comme étant… des crocodiles.

C’est donc la collaboration de ces deux géniales personnes (on sent déjà l’objectivité de cet article) qui a amené à la création de cette bd très pédagogique. On y suit différents sujets à travers six slogans célèbres de la lutte féministe (par exemple « Le privé est politique » ou encore « On ne naît pas femme, on le devient ») et on en apprend autant sur l’histoire du féminisme que sur les différents mouvements actuels et leurs revendications.

Et on ne se contente pas du seul féminisme à faire parler de lui (en tout cas, en France) qui est celui qu’on surnomme le « féminisme blanc », c’est-à-dire qu’il ne prend pas en compte les autres discriminations et leurs effets multiples qui viennent se rajouter au sexisme. (par exemple, les femmes noires vivent un sexisme différent du fait que se rajoute aussi le racisme) Non, ce livre aborde toutes les problématiques sans pour autant s’y attarder car le format ne le permet pas et ce n’est pas le but de toute façon. Mais c’est quand même sympa de voir que ces sujets ne sont pas jetés aux oubliettes.

Le dessin rend aussi très agréable la lecture malgré la foule d’informations. Bref, une bonne bd pour commencer à apprendre et à acquérir de bonnes bases.

2. Le discours : Nous sommes tous des féministes, de Chimamanda Ngozi Adichie

we-should-all-be-feminists-coverJe crois qu’il va être inutile de la présenter : à défaut de l’avoir lu, vous en avez sûrement entendu parler et j’ai aussi rédigé une chronique sur un de ses livres. Juste quelques mots au cas où : Chimamanda Ngozi Adichie est une auteure nigériane qui, après avoir été aux Etats-Unis pour y faire ses études, a écrit L’Hibiscus pourpre et, dix ans plus tard, Americanah, ses oeuvres les plus connues.

J’ai en réalité lu le livre dans sa version anglaise, d’où le fait que ce ne soit pas la couverture de l’édition française qui est présentée. (le titre mentionné est bien celui de la publication française cela dit)

Ce livre est la retranscription écrite d’un discours que l’auteure a donné pendant une conférence au Tedx en décembre 2012. Je trouve ce discours très fort et essentiel. Elle y explique l’utilité du féminisme en mentionnant tout ce qui ne va pas et ce contre quoi il faut lutter pour arriver à une vraie égalité. Elle y parle aussi de certaines expériences pour illustrer certains points et il est difficile en tant que femme de ne pas s’y reconnaître un peu, ou au moins de ressentir une certaine empathie. Elle prend le cadre du Nigéria mais n’oublie pas de rappeler que les sociétés occidentales ne sont pas en reste.

Je n’ai strictement rien eu à lui reprocher dans ce discours. Tout est fluide et s’enchaîne à merveille. C’est très émouvant et j’ai peur d’aller regarder le discours en vidéo maintenant, aha. De plus, c’est très court, donc pas de chance de se retrouver coincé au bout d’une centaine de pages.

Bref, si vous voulez en savoir plus sur le féminisme de façon simple, ces deux livres sont à mon sens adaptés pour cela. Si, au contraire, vous pensez être déjà plus loin sur le sujet, ça peut quand même vous donner des idées de cadeaux. 😉

Si vous avez aussi des suggestions d’ouvrages sur le féminisme qui peuvent servir d’introduction, n’hésitez pas à les poster en commentaire.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s