Moi, Malala, de Malala Yousafzaï – les livres féministes #4

moi-malala-coverJe vous entends dire « Non mais celui-là, c’est facile » et retourner à vos bouquins théoriques mais je pense très sincèrement que ce livre reste un témoignage  essentiel de ce qu’une grande partie des femmes vivent dans le monde. (on n’est pas toutes Françaises – et même en France, ça ne casse pas des briques) Par contre, si vous venez avec votre rhétorique habituelle « Ça, c’est les vrais combats, il y a des femmes qui souffrent plus dans le monde, blablabla », vous êtes en tort parce que 1) en tant que femmes françaises, on n’a ni les capacités, ni la légitimité pour intervenir directement, 2) si on doit attendre que toutes les femmes dans le monde voient leurs droits s’améliorer avant de commencer à lutter pour les nôtres restants, on n’avancera jamais. Voilà, maintenant que cette mise au point est faite, on peut commencer.

C’est donc l’autobiographie de Malala Yousafzaï, une jeune fille pakistanaise que les talibans ont tenté d’assassiner quand elle avait douze ans (DOUZE ANS !!!) parce qu’elle militait pour le droit à l’éducation des filles dans son pays. Vous en avez sûrement entendu parler, son histoire a fait grand bruit et en plus, elle a obtenu le prix Nobel de la Paix en 2014 pour son implication dans ces combats.

Lire la suite

Publicités