Bilan lectures #10 (août 2017)

Je n’ai finalement pas lu tant que ça (je n’avais pas forcément le moral) mais la majorité de mes lectures m’ont beaucoup plu. Sauf la première et vous allez vite comprendre pourquoi…

alexis zorba-coverAlexis Zorba (Nikos Kazantzaki)

S’il y a un livre qui m’a foutu en rogne ce mois-ci, c’est celui-là ! Un pote sur Internet me l’avait conseillé, c’est son livre préféré et naturellement, j’étais curieuse. Au début, tout ce que je remarquais, c’était les descriptions chantantes, l’ambiance chaleureuse de la Crète. Certaines réflexions philosophiques sur les êtres humains auraient pu être intéressantes, mais c’était sans compter le sexisme évident du personnage principal et la misogynie crasse des autres habitants du village où le narrateur et lui se trouvent. (au point que Zorba était finalement le personnage le plus sympa avec les femmes, alors que sa façon de les qualifier et son paternalisme m’ont hérissé le poil tout le long) J’ai quand même lu que « nouléfêmes » on ne méritait pas de lois car on est trop faibles d’esprit et la question « si elles sont des humains ou non » a été posée. (je vous laisse deviner mon indignation) Je vous renvoie à une chronique bien plus positive et détaillée, celle d’Histoires Vermoulues. Ça m’embête car le reste était très bon, mais ça, c’était juste insupportable et ça m’a bien gâché la lecture, même en remettant le livre dans son contexte. Furieuse comme je l’ai été, j’ai trouvé plus sage de ne pas en faire une chronique.

Les souffrances invisibles – pour une science du travail à l’écoute des gens (Karen Messing) Lire la chronique

Nous, les Nègres (James Baldwin, Malcolm X et Martin Luther King) et Révolution non-violente (Martin Luther King) Lire la chronique

La Fin de l’homme rouge (Svetlana Alexievitch) Lire la chronique

the-old-man-and-the-sea-coverLe vieil homme et la mer (Ernest Hemingway)

Très franchement, on m’a fait une très mauvaise publicité de cet auteur. Beaucoup m’ont dit qu’ils l’avaient détesté (celui-ci ou un autre) et je dois avouer que j’ai appris des choses sur lui qui ont déplu à la végétarienne que je suis. En plus, dans ce bouquin, il s’agit quand même d’une confrontation entre le vieil homme et un espadon… (mais le contexte fait que je n’ai pas eu grand-chose à redire, c’est leur moyen de survie, ça reste surtout une impression très personnelle) Bref, je partais quand même légèrement dubitative. Et je l’ai été, mais pas que. Il y a finalement une réflexion intéressante sur la solitude, la détermination, l’effort et aussi la mort. Le vieil homme m’a impressionnée, en plus d’être touchant. Ça m’a bêtement rappelé Le vieil homme qui lisait des romans d’amour de Luis Sepulveda, mais ce ne sont pas les mêmes personnages, ni le même objectif, ni les mêmes enjeux, juste l’attachement similaire aux deux vieux hommes. J’ai eu quelques longueurs, mais je l’ai lu en anglais, ça a dû sûrement jouer. D’ailleurs, je n’ai pas trouvé ça difficile à lire, c’est assez court. (à peine 100 pages) J’ai juste été bloquée au début par le vocabulaire concernant la pêche (j’ai même eu une page où j’avais six mots à chercher…), mais globalement, ce n’était vraiment pas compliqué. (je ne lirai pas en anglais tous les jours ceci dit…) L’écriture est assez jolie je trouve, je suis d’ailleurs curieuse de le lire en français pour voir ce que ça donne. Cette lecture a été faite dans le cadre du #BookChallengeNobel, et heureusement que je l’ai bien aimé !

De-contes-macabres-en-merveilleuse-nature-coverDe contes macabres en merveilleuse nature (Edgar Allan Poe)

Je voulais découvrir cet auteur sans être forcément pressée (traduction : il ne faisait pas partie de mes priorités) et ça faisait un moment que je voyais ce livre à ma librairie et j’ai finalement cédé. Plume de carotte est à la base une maison d’édition qui ne se concentre pas trop sur la fiction mais publie surtout des livres en rapport avec la nature, le rapport qu’on a avec elle, etc. Ceci étant dit, ils ont aussi sorti une collection, Esprits de nature, qui compile des textes de grands auteurs en rapport avec la nature, Poe en faisant donc partie. Ce livre-ci contient des nouvelles de l’auteur sur la nature. Il y dépeint la nature de manière lumineuse ou lugubre, mais toujours avec une beauté indéniable. Si les nouvelles sont de valeur inégale (je me suis un peu ennuyée à la lecture de deux d’entre elles), j’ai aussi bien apprécié ma lecture, certaines d’entre elles font rêver. Il y en a même une qui m’a évoqué un paysage que j’ai déjà vu, et que je n’aurais jamais pu décrire aussi bien… Ce fut donc une belle découverte 🙂

J’ai aussi publié une chronique sur un livre féministe en rapport avec les règles, lancé un débat à la con sur un test en ligne à la con, et je participe aussi à un challenge jusqu’à la fin de l’année consistant à lire dix auteurs de prix Nobel. J’ai aussi fait une liste des bouquins de la rentrée littéraire que j’ai envie de lire, mais étant donné l’état de mon compte en banque, ce ne sera pas pour cette année…

Je ne sais pas si je lirai plus en septembre, étant donné que je commence une formation lundi prochain qui, je le sais, sera assez intense, donc ma priorité se trouvera ailleurs que dans mes lectures… Je vais quand même essayer de publier des articles (chroniques ou non) ce mois-ci, je ne promets rien pour les mois restants de l’année…

J’ai aussi fait la folie (dans le sens où mon compte bancaire m’en veut à mort) d’acheter la revue America. Je n’ai pas encore tout lu (je n’en ai même pas fini un sur les deux…) mais en tout cas, c’est passionnant. Quand le troisième sortira, je vous ferai peut-être un article pour en parler.

C’est tout pour ce mois-ci !

 

Publicités

21 réflexions sur “Bilan lectures #10 (août 2017)

  1. Pour quelqu’un qui n’a pas lu tant que ça, je trouve que tu t’en sors bien ! J’espère que moralement tu vas mieux en tout cas.
    Je suis contente pour toi que tu ai aimé le Vieil Homme et la mer ! J’espère que c’était que je n’avais pas trop saisi le livre, et pas que je n’apprécie pas Hemingway comme j’ai un ou deux autres bouquins de lui dans ma PAL haha.
    La maison d’édition Poil de carotte fait un beau travail, j’aime énormément la couverture du livre. Je n’ai jamais lu Poe encore, ce serait une bonne occasion.

    Et puis, bon courage pour ta formation, prends soin de toi !

    Aimé par 1 personne

    • Aha, merci !
      J’en ai aussi un autre de lui dans ma PAL, Paris est une fête, l’un d’eux, c’est celui-là ? Il m’a l’air quand même différent, rien que par la thématique… Faut voir !
      Oui, il y a des auteurs qui envoient du lourd dans cette collection (Jules Verne, Victor Hugo…), y a de quoi se pencher dessus 🙂

      Et merci ! 😉

      Aimé par 1 personne

  2. Très bon mois ! Merci de partager tout ce que tu apprends avec nous 😊
    Je ne connaissais pas « Plume de carotte ». Dans quel genre de librairie vas-tu ? J’espère que tes dépenses déraisonnables t’auront au moins permis de retrouver le moral…
    Tous mes vœux de réussite pour ta formation (ça fait bulletin scolaire dsl) : combien de temps va-t-elle durer ?

    Aimé par 1 personne

    • De rien, je suis contente de discuter avec toi 🙂
      Je vais dans une librairie indépendante, j’aime beaucoup ce qu’elles offrent (c’est des femmes qui la tiennent), on peut trouver aussi du « grand public » mais ce n’est pas ce qu’elles mettent en avant. Il y a toujours des livres qui me font très envie chez elles 🙂
      Aha, déformation professionnelle 😉 Jusqu’à fin mars 2018 !

      J'aime

  3. Ahah, c’est quand même rigolo d’être à 100% d’accord avec tout ce que tu dis d’Alexis Zorba tout en ayant aimé le roman… (et comme toi, j’ai halluciné de trouver que c’est Zorba qui est le plus respectueux des femmes de tout le roman alors que… nope… vraiment pas…)

    Je suis allée emprunter La fin de l’homme rouge (et la Supplication) à la bibliothèque l’autre jour, j’ai hâte de m’y plonger !
    Le vieil homme et la mer m’a laissé dubitative aussi, j’ai trouvé ça à la fois intéressant et avec trop de longueurs (et pour un roman de 100 pages c’est étonnant). Je crois que j’aurai paradoxalement du le lire d’une traite sans aucune pause en fait.

    La revue America est magnifique, j’ai hâte d’avoir ton retour !

    Passe un bon mois de septembre, et bon courage avec ta formation 🙂

    Aimé par 1 personne

    • Vaut mieux avoir ton avis positif quand même… Et pour Zorba, j’ai aussi halluciné, mais la misogynie de l’époque imprégnait vraiment tout le monde à l’époque, à différents niveaux, sans que ça ait eu l’air de perturber l’auteur…

      Aaah, cool, j’ai hâte que tu nous en parles ! 🙂
      Ah, peut-être que les longueurs n’étaient pas dû à la langue alors ? Ton commentaire me donne envie de lire la version française encore plus…

      Ca ne sera pas avant un moment que je parlerai de cette revue, mais oui 😉

      Merci, bon mois à toi aussi 🙂

      Aimé par 1 personne

  4. Je crois que je ne lirai pas Alexis Zorba sauf si je dois m’en servir comme contre argument pour le féministe c’est certain, comme quoi ce roman peut bien servir même si c’est un mauvais exemple. Je pense que si je le lis je vais m’offusquer tout au long de ma lecture, il m’est déjà arrivé de balancer Les rêveries du promeneur solitaire bien loin de moi car je ne supporte pas Rousseau x). Bonne rentrée, je suis sûre que tu vas y arriver avec ta formation (et faut pas que tu abandonnes tes articles : o)

    Aimé par 1 personne

    • Je ne te le conseille effectivement pas, à moins de vouloir perdre une semaine de ta vie…
      J’ai un bouquin de Rousseau en plus, mais je sais plus lequel c’est, c’est peut-être le même d’ailleurs. xD Vais-je le balancer dans la pièce ? Suspense 😛
      Merci beaucoup ! (ah ben non, j’abandonne pas mes articles 😮 mais il y en aura peut-être moins)

      J'aime

  5. Très bon bilan lecture, avec des textes variés et surtout très riches. Tu as découvert et nous a fait découvrir beaucoup de choses ce mois-ci !
    Le livre d’Edgar Allan Poe me tente bien !
    Bon courage pour ta formation, en espérant qu’elle réponde à tes attentes et te laisse un peu de temps pour bloguer ! 😀

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s