TAG – Mon rapport à la lecture

Me revoilà brièvement avec un TAG !  J’ai été taguée par Ambroisie, dont je vous ai carrément mis le lien de son TAG car ses réponses sont formidables. Elle doit être contente d’enfin le lire, je suis taguée depuis je ne sais combien de mois…

rapport-à-la-lecture-natalico-cover

© Natalico (Deviantart)

Quel est ton rythme de lecture ?

J’ai eu un trou de six ans sans vraiment de lectures, donc je ne sais pas trop comment répondre à cette question. (ahem) Si on parle exclusivement de romans, j’en suis à une moyenne de cinq livres par mois pour le moment. Ma façon de lire a changé, donc je lis plus lentement qu’avant, ça joue beaucoup. Pour les mangas, ça dépend surtout si j’ai des sous pour en acheter, et maintenant, je n’en achète carrément plus car je n’ai plus de place… Je n’aime plus trop lire de scans sur un écran d’ordinateur, j’ai mal aux yeux après.

Un ou plusieurs livres en même temps ?

Avant, impossible pour moi de lire plusieurs livres en même temps. Maintenant, je peux en lire deux sans problème, à condition qu’ils ne soient pas de gros pavés. Pour être honnête, ça va dépendre du livre, donc il y a encore plein de fois où ça m’est impossible. C’est complètement aléatoire et inexplicable. Par contre, je peux quand même vous dire que je préfère que ce soit une fiction et une non-fiction en même temps. On ne va pas se mentir, ça m’évite de m’emmêler les pinceaux et ça me fait deux types de lectures différents.

Papier ou E-book ?

Papier… Mais j’ai aussi une liseuse. J’en parlerai prochainement dans un article. Sachez juste que ce n’est pas parce que je lis aussi sur liseuse que les gros craquages en librairie me sont épargnés. Par contre, je n’ai pas cette relation charnelle au niveau de l’odorat avec les livres. Je ne boude clairement pas mon plaisir quand il s’agit de vieux bouquins, mais je trouve que pas mal de livres récents… puent. Donc je sais que certains lecteurs tiennent beaucoup à ce détail mais moi, ça m’est égal. Par contre, j’aime bien les toucher, les parcourir, les regarder, au point que j’ai peur de les abîmer. Ça tourne même à l’extrémisme selon certaines personnes à qui je les ai prêté, mais c’est fou comment ils sont soigneux avec les leurs par contre… Et puis bon, c’est une question de respect aussi, mais j’en connais très peu qui font gaffe, alors il n’y a qu’une élue à qui je les prête. (qui, si elle passe par là, se reconnaîtra 😉 ) De manière générale, l’objet livre en lui-même me manquerait trop. Mais la liseuse a ce côté pratique indéniable qu’elle est légère tout en transportant plein de livres. Dans un train, c’est le pied.

Relis-tu tes livres ?

Avant, quand j’avais le temps, je le faisais. Aujourd’hui, je ne l’ai plus, donc je préfère découvrir de nouvelles œuvres en priorité. Cependant, ça me frustre un peu et j’avais prévu un mois relecture mais comme je l’ai expliqué dans cet article, je n’ai déjà pas trop le temps pour mes lectures habituelles, je reporte donc ce projet à plus tard. Nul doute que j’en relirai un jour, il y en a qui me font de l’œil depuis un moment et qui n’attendent que le moment où je les sortirai de sous la poussière.

Quel genre de livres lis-tu généralement ?

J’avoue que je préfère ceux qui sont ancrés un minimum dans le réel. Bien sûr, j’aime bien le fantastique et la fantasy, bien que ce ne soit pas les genres vers lesquels je me tourne spontanément, c’est donc à très petite dose que j’en lis. Si je dois vraiment trier encore plus les livres que j’apprécie, j’aime y voir de l’humanisme, de la dénonciation (directe ou indirecte) des discriminations, des sujets de société, des tranches de vie aussi. Je déteste la romance par contre : les rares livres de cette catégorie que j’ai aimé sont d’ailleurs majoritairement des classiques. (Jane Eyre, Les Hauts de Hurlevent, des nouvelles de Stefan Zweig…) D’ailleurs, je lis pas mal de classiques car j’ai vraiment de grosses lacunes en la matière. Mais je suis d’un naturel curieux, donc je me tournerai aussi sûrement un jour vers un autre gros manque : les policiers et les thrillers.

Quel est ton rapport avec ta PAL ?

Pour le moment, c’est presque de l’indifférence. (oui, presque, car de temps à autre, je me dis qu’il faudrait que je la diminue d’une bonne moitié…) J’ai eu une période où ça me stressait pas mal et j’avais un peu peur mais maintenant, je m’en fous, je la laisse vivre, je sais que je finirai forcément par les lire car je ne les ai pas choisi sur un coup de tête.

As-tu déjà eu une panne de lecture ? Que fais-tu pour t’en sortir ?

Oui, j’en ai déjà eu, quand le moral était au plus bas, et je n’ai rien fait pour m’en sortir car se mettre la pression et se dire qu’il faut aller mieux pour pouvoir lire, ça ne sert à rien, c’est même contreproductif, même si je dois admettre que c’est très démoralisant quand ça arrive. Je laisse donc couler, je me dis que ça revient forcément un jour, même si ça peut être long.

Qu’est-ce qu’un lecteur ?

Un lecteur peut réfléchir sur le monde et se détacher de ses propres préjugés, de ses propres acquis dus à son éducation et à la société, voir d’autres points de vue, rencontrer d’autres personnes à travers les livres. Bien sûr, ça dépend aussi de nos lectures, et je suis peut-être un peu naïve, mais je pense que pour la majorité des lecteurs, ça peut amener à une plus grande ouverture d’esprit. Ce test dont j’avais parlé ici m’avait plutôt bien cerné en dépit de ses faiblesses, et je lis aussi beaucoup pour réfléchir, je me remets souvent en question… même sur le féminisme, où je peux avoir l’air intransigeante, mais il y a encore des sujets où je réfléchis, et les livres m’y aident. Donc, je pense que c’est propre à beaucoup aussi.

Il y a aussi un autre point que j’ai vu revenir souvent, c’est le fait que les lecteurs ont plus d’imagination que la normale. C’est sûrement vrai pour le peu que j’en vois, mais il faut savoir que j’en manque cruellement. Est-ce à cause de mon côté pragmatique ? On me reproche souvent mon côté idéaliste mais en même temps, ce genre de personnes est plutôt doué d’imagination, et clairement, je n’en ai pas. En fait, le lecteur est une myriade de choses, et il est très difficile à décrire car on est aussi tous différents. Mais je pense que l’imagination couplée à l’ouverture d’esprit peuvent donner quelque chose de très intéressant : le lecteur est capable de mettre en perspective un nouveau monde, un monde parfois meilleur. Le construire dans son cerveau (basé sur/inspiré par le monde réel ou non), faire rêver d’autres lecteurs si on finit par l’écrire, faire passer des messages, poser des questions… C’est pour ça que j’admire aussi beaucoup certains écrivains. Et je me dis qu’à la base, ils étaient des lecteurs avant d’être écrivains… Certains lecteurs ont donc ce potentiel de changer des gens, et pourquoi pas, le monde. Je trouve ça beau dans un sens, cette possibilité de pouvoir exploiter ce qu’il y a de bien en nous. (bon, on a tous compris que je suis une idéaliste, je vais donc arrêter là) Bref, ça, c’est ma définition du lecteur, mais il y en a des tas d’autres.

Je crois que c’est à peu près tout ce que j’avais à dire. J’ai fait ce TAG rapidement, alors je n’ai pas tellement développé mes réponses (à part la dernière question où j’ai pondu un pavé), donc n’hésitez pas si vous avez des questions.

Je ne sais pas du tout qui taguer et je n’ai pas le temps de mener ma petite enquête pour savoir qui l’a fait ou non, alors libre à vous !

Publicités

19 réflexions sur “TAG – Mon rapport à la lecture

  1. Vu que je te lis depuis quelques temps, aucune réponse ne m’a vraiment surprise ^^
    C’est marrant comme le fait de bloguer influence nos habitudes de lecture, hein ? Avant ça, c’était impensable pour moi de lire plusieurs livres en même temps ou d’utiliser une liseuse, et maintenant c’est devenu complètement naturel (j’évite de lire deux livres papier en même temps, quand même, parce que je saurais jamais lequel prendre avec moi où comment choisir lequel continuer haha en général j’ai un livre papier et un ebook en cours, comme ça je prends la liseuse à l’extérieur et je lis mon bouquin papier chez moi ^^)
    Je comprends ce que tu veux dire pour l’imagination ! Ces temps, en lisant, je m’interroge beaucoup sur la capacité à écrire des personnages variés. J’ai de l’imagination pour des scénarios, mais j’ai l’impression que je serais incapable d’écrire des personnages trop différents de moi qui seraient réalistes ! Mais si ça se trouve, c’est complètement faux, hein. Faudra que j’essaie une fois 🙂 En tout cas je suis toujours extrêmement admirative des écrivains qui arrivent à donner une personnalité complexe, cohérente et intrigante à leurs personnages, ça m’épate bien plus que les scénarios !

    Aimé par 1 personne

  2. On a pas mal de points communs et aussi de différence. Je peux lire plusieurs livres en même temps et je suis très peu soigneuse avec mes livres… je fais attention par contre avec ceux des autres et ceux de la médiathèque (même si ça ne doit rien à voir avec toi 😉 ).

    Aimé par 1 personne

  3. J’ai commencé à lire deux ou trois livres en même temps moi aussi, bon un essai et un roman comme ça je m’emmêle pas les pinceaux. Mais comme j’ai commencé à lire pour ma formations des essais j’ai rapidement su qu’il me fallait toujours un roman à côté de moi. Je suis très heureuse de lire tes réponses et ta définition du lecteur est très juste, très touchante (ai un peu confiance en toi, bien sûr que tu as de l’imagination, tout le monde en a) 🙂

    Aimé par 1 personne

  4. Très intéressant cet article, il permet de mieux te connaître ! Comme toi, je lis sur liseuse et sur papier (de plus en plus sur liseuse, mais c’est aussi parce que c’est plus facile pour moi depuis l’étranger). En revanche je ne lis qu’un seul livre à la fois (mais moi, c’est l’âge qui fait que sinon je mélange tout, hahaha). Je n’ai pas de PAL à proprement parler, mais j’ai tout de même une liste que je modifie au gré de mes envies et des conseils de lecture qu’on me donne. Aucune pression à ce sujet, la lecture est un plaisir 🙂 Je te souhaite un bon dimanche !

    Aimé par 1 personne

    • Oui, si tu habites au Japon pour l’instant, il vaut mieux une liseuse pour le côté pratique 🙂
      Mais non, c’est pas l’âge, j’en étais incapable avant, et puis si tu as bien lu, souviens-toi : je ne peux pas lire deux fictions en même temps, mais seulement un essai et une fiction à la fois. Moi aussi, je crois que j’ai peur de me mélanger les pinceaux 😀
      Bon dimanche à toi aussi 😉

      Aimé par 1 personne

  5. Pingback: TAG-3: Mon rapport à la lecture | Mon monde d'aventurière

  6. Pingback: TAG-4: Mon rapport à la lecture | Mon monde d'aventurière

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s