Les deux ans du blog : que dire ? + TAG Les coulisses du critique

Deux ans que mon blog existe, il faut fêter ça ! Plus sérieusement, je suis assez impressionnée par ma propre constance, ce n’est clairement pas le cas en règle générale. Je suis du genre à me décourager et à abandonner très vite, et le fait de ne pas l’avoir fait sur ça m’indique que mon implication pour ce blog est réel et sérieux.

2 ans du blogJ’ai quelque chose à vous confier… On est donc le 13 novembre. Je ne vous explique pas forcément à quoi correspond cette date, on le sait malheureusement bien tous : les attentats à Paris. A titre personnel, ces attentats m’ont énormément choquée, j’ai regardé la télé jusqu’à 2h du matin, prostrée sur mon lit. (sans compter que je connais vite fait le groupe qu’il y avait ce soir-là au Bataclan, Eagles of Death Metal – je regrette leurs propos par la suite…) Exceptionnellement, je regardais le match entre la France et l’Allemagne (le foot et moi…) et je les avais entendu, ces « boom » curieux. Mais comme tout le monde, ça ne m’avait pas marqué sur le coup. C’est par la suite que nous avons tous compris…

Moi qui ne suis pas croyante (je suis athée), j’ai, pour la première fois depuis des années (j’ai un passé de catholique), allumé une bougie et l’ai mise sur le rebord de la fenêtre de ma chambre, et tout ça pendant trois soirs d’affilée. Avant que vous vous disiez que c’est stupide et que ça ne sert à rien, en effet, ça n’a aucune utilité, et on fait en général ça parce que ça nous touche et qu’on ne sait pas quoi faire d’autre. Parce qu’on n’oublie pas cette horreur, jamais. (je ne dis pas que les autres attentats ne m’ont pas marqué, mais pas de la même façon – et je sais, il y a des choses plus graves dans la vie que des attentats terroristes qui ne font que peu de victimes par rapport aux accidents de la route)

Quel est le rapport avec ce blog ? En 2016, un an après ces attentats, j’avais le blues, je m’ennuyais car je ne voyais pas trop quoi faire en ce jour de deuil. Et ça faisait un moment que je me disais qu’il allait falloir que je fasse quelque chose de mes lectures. Ainsi, j’ai créé mon blog. Pas très joyeux tout ça, mais ça m’a permis de partager mes lectures, de découvrir les vôtres. Ça, c’est quand même mieux.

Et depuis, cette date est à la fois un élément de tristesse et de fierté.

Mais je ne suis pas très inventive en ce moment… Alors j’ai piqué une idée à un autre blog, celui de Fictionista. Pour les deux ans de son blog, elle a elle-même participé à ce TAG, et du coup, je lui prends l’idée (qu’elle a elle-même prise sur un autre blog, les TAG sont faits pour tourner de toute façon). Les coulisses du critique vous parleront ainsi de la blogueuse que je suis. (en attendant de trouver une idée pour les trois ans, peut-être)


Avis, critique, recension et/ou ressenti ?

Hmm… Je dirais à la fois un avis et un ressenti. Je marque « Critique », mais c’est de l’arnaque, ne pensez pas que vous allez y trouver une analyse littéraire. Je me base énormément sur mon ressenti pour aborder un livre, ou plutôt un roman. (ce sera différent si c’est un essai, où mon scepticisme naturel ressortira plus franchement – ou pas)

Mais en fait, si je suis honnête, ça va quand même plus loin qu’un simple avis « j’aime/j’aime pas ». Depuis que j’ai commencé ce blog, je suis beaucoup plus critique qu’avant, ce qui s’en ressent aussi sur mon jugement d’un livre. Vous n’aurez toujours pas d’analyse littéraire (même au lycée, je n’étais pas dans une filière où les matières littéraires avaient un gros coefficient, le programme suivait aussi cette tendance du coup) mais il y a des choses que je risque de pointer du doigt. On peut prendre cette remarque de façon négative pour les livres en question, mais aussi de manière positive ! Si ça me plaît, vous saurez pour quelle raison. Mais mon avis est plus nuancé qu’auparavant, ce qui m’amène à expliciter mes propos.

2-ans-du-blog-gif1

Le choix du livre

A l’heure actuelle, il est très difficile pour moi de répondre. Je ne sais même pas s’il y avait un choix conscient avant, je pense que je lisais surtout ce dont j’avais le plus envie en me servant dans ma PAL déjà conséquente.

Aujourd’hui, les craquages en librairie sont nombreux, même si je ne devrais pas. Depuis la lecture de ces livres, je suis avide de connaissances sur certains sujets, ce qui influence énormément mes achats. J’aimerais vous dire que je cherche en amont sur Internet ce que je vais acheter, et c’est vrai pour certains livres. Mais là encore, soyons honnêtes, ma librairie est trop cool, et quand je suis dans le rayon essais alors que je suis justement dans une période où j’en lis beaucoup, que croyez-vous qu’il se passe ? (d’ailleurs, de manière générale, je me pointais plutôt au rayon romans avant, et je vous certifie qu’il est tout aussi bien)

Donc le choix du livre dépend de ma PAL, de mes envies du moment et de mon impulsivité une fois en librairie.

Cas particulier : parfois, pas besoin de choisir, les livres viennent à toi via les SP

Ahaha, je n’ai jamais eu de service presse. Même pas une seule proposition ! En même temps, je comprends les éditeurs : tu viens sur mon blog, mes chroniques concernent souvent des livres pas forcément très récents (la rentrée littéraire, c’est bof avec moi), c’est un peu le foutoir aussi (« qu’est-ce qui pourrait bien lui plaire à celle-là ? ») et si on lit mes chroniques en détail, même sur les bouquins que j’aime bien, j’arrive à faire ma chieuse. Bref, ça ne donne pas très envie. Il faut quand même que ce soit un minimum rentable.

Mais il y a un point supplémentaire, est-ce qu’ils ont deviné que je n’en veux pas de toute façon ? Alors, je sais que certaines maisons d’édition ne te demandent pas forcément d’avoir un avis positif dessus, de faire une chronique, mais je sais que je ne vais pas pouvoir m’empêcher de me mettre la pression. Je suis très polie, je ne veux pas blesser les gens, imaginez si Tolstoï était vivant. Bref, pour l’indépendance que je compte conserver, on repassera, je suis nulle à moi toute seule. Que je n’ai pas eu de demande me convient tout à fait pour le moment. (en plus, il faudrait que je réponde négativement à un mail, c’est chauuud, non, je veux pas, ça m’angoisse)

Mettre ou ne pas mettre la quatrième de couverture ?

2-ans-du-blog-gif2Je la mets, parce que je n’ai pas envie de faire un résumé moi-même (tout ceci est une question de fainéantise). Comme je fais aussi des références au scénario sans réfléchir, qui me semble couler de source, il vaut mieux qu’elle y soit.

Par contre, je ne suis pas certaine de mettre réellement la quatrième de couverture à chaque fois. Ça peut être aussi un simple résumé trouvé sur Livraddict.

Par contre, il m’est déjà arrivé de ne pas la mettre. Parfois, elles en disent vraiment trop long, que se passe-t-il chez les éditeurs ? Ça peut gâcher entièrement la découverte d’un livre. (coucou Bakhita, Véronique Olmi peut passer un savon au service marketing qui a validé celle de son livre en grand format) J’ai une sorte de règle anti-spoil sur mon blog, ce n’est pas pour ne pas la respecter avec un résumé lambda. Et d’autres fois, elles te vendent un scénario qui n’a en réalité rien à voir avec le roman. (la déception quand tu t’attends à tel truc, et qu’en fait non)

Prise de notes en cours de lecture ?

Non. J’ai la concentration d’une huître (pas sympa pour les huîtres – vous allez m’apprendre qu’elles ont une super bonne mémoire en plus, je le sens), donc si je fais ça, je perds le fil de ma lecture, et pour m’y replonger, c’est difficile.

Ça m’arrive de mettre des post-it, mais ce n’est pas du tout dans le but que ce soit plus facile pour écrire ma chronique, c’est juste dans un objectif plus personnel, pouvoir retrouver tel passage qui m’a plu par exemple.

… Soyons honnêtes, avec ma mémoire de poisson rouge, je regrette de ne pas en prendre parfois.

Rédaction

2-ans-du-blog-gif3

… Quand j’ai vu cette catégorie, je me suis demandée ce que j’allais bien pouvoir dire pour justifier le bazar que représente la rédaction d’une chronique. Autant dire la vérité. Au début, je pars avec une vague idée de plan, je me dis que je vais dire ceci et cela dans tel ordre. Donc ça commence bien, je débute ainsi. A part que… l’impulsivité, le hasard, l’improvisation me rattrapent toujours. C’est assez folklorique, je finis par partir dans tous les sens, et à la fin, je pleure intérieurement que c’est n’importe quoi, que c’est nul, que j’en ai marre de moi-même. Bienvenue dans mon cerveau.

Quand je suis motivée, je mets une heure, ou à peine plus, pour écrire une chronique. Je suis assez satisfaite de ce rythme, même si, rappelons-le… C’est quand je suis motivée. Quand je ne le suis pas (comme en ce moment, d’ailleurs), je mets plusieurs journées à l’écrire, à aller papillonner ailleurs au lieu de la rédiger… Bref, je me déteste. Je relis toujours par contre, hors de question que je poste un article avec des fautes (voeu pieux).

En plus, je me trouve très familière dans mes chroniques (les rares élitistes qui sont tombés sur mon blog ont dû se demander pour qui je me prenais) et alors qu’il y a des blogs comme celui de La viduité ou celui d’Ambroisie qui ont un style particulier et inimitable, on pourrait limite se demander de quelle cambrousse je sors. J’essaie d’être un peu moins conne avec moi-même, ça passera avec le temps.

Serré ou plutôt long ?

Euh, je… Je ne sais pas vraiment, vous n’avez qu’à sortir un mètre pour mesurer. Plus sérieusement, je n’aime pas que la chronique soit trop courte, ni trop longue. Une sorte d’entre-deux ? Sans compter que je ne spoile pas, donc ça peut sacrément réduire le nombre de choses à dire selon le livre.

Divulgâcher ?

Je viens de le dire, le spoil, c’est interdit sur mon blog. Le nombre de fois où lire une chronique assez détaillée sur un livre (genre la moitié ou les trois quarts du bouquin) m’a en partie gâché la lecture parce que du coup, tu ne découvres plus vraiment l’histoire vu que tu sais déjà tout…

2-ans-du-blog-gif4.gif

Il y a un livre qui est très compliqué à chroniquer sans divulgâcher, c’est L’Étranger de Camus. Non, je ne cherche pas d’occasion de parler de ce roman dès que je le peux. (bon, un peu, si, mais pas ici) L’histoire, pour beaucoup de gens, commence vraiment à être intéressante à partir de la moitié du livre, et du coup, pour attiser la curiosité des lecteurs de la chronique, ils parlent du fameux procès et des réflexions qu’il implique dans son entièreté… Et du coup, ça m’embête, parce que j’aurais connu ce passage avant ma lecture, ce livre n’aurait pas eu le même retentissement sur moi, je pense. C’est pour cette raison que je n’ai pas chroniqué Sa Majesté des mouches de William Golding, je vous admire si vous avez pu le faire : les passages qui m’ont marquée se trouvent dans la deuxième partie du livre.

Mais il y a des exceptions à la règle, forcément. Quand j’ai détesté un livre, je ne vais pas forcément le chroniquer, mais les rares fois où je le fais, mon manque flagrant d’appréciation du livre m’entraîne sur les pentes séduisantes du spoil. En même temps, quand quelque chose m’énerve dans un livre, c’est souvent ailleurs que dans les première pages.

Ils en pensent quoi les autres blogueurs ?

J’aime bien aller lire les chroniques sur un livre des autres blogueurs, mais après avoir rédigé mon propre avis. Sinon, j’ai peur que ça m’influence, de ne plus vraiment savoir quoi dire, bref, d’avoir mon opinion parasité par ce que j’aurais lu. Ça m’amènerait sûrement à douter de moi-même plus que je ne le fais déjà toute seule.

Citations ou pas ?

C’est très aléatoire en fait. Souvent, j’oublie d’en mettre, ce qui prouve aussi que j’en vois pas foncièrement l’intérêt pour tel ou tel livre. Parfois, j’en mets une, voire deux, pour vous donner un aperçu de ce que l’auteur dit, de quelle façon, pour illustrer avec ses mots tel point du livre, pour vous démontrer son génie. Je remarque d’ailleurs, en y réfléchissant, que je fais ça plus souvent avec les essais.

Taguer ses billets

2-ans-du-blog-gif5

Ahahahaha, ahahahaha… Ahem, pardon. Oui, donc, non, je ne les tague… plus. Je le faisais avant, au tout début du blog, mais ça m’avait gonflée (d’où mon rire nerveux), je n’avais pas réellement compris comment ça fonctionnait (je ne savais pas taguer correctement, je mettais des mots tout nuls et sans aucun intérêt), et de toute façon, les catégories, c’est mieux.

Noter ses lectures

Ça aussi, je le faisais avant, ce qui était déjà un exercice délicat. Et puis je suis tombée sur un os, j’ai nommé Guerre et Paix de Tolstoï. Comme les lecteurs habituels du blog le savent déjà trop, j’ai profondément détesté ce livre. Mais j’en voyais aussi les qualités objectives, ce qui m’ennuyait pour le noter, car lui mettre une sale note n’était pas correct envers le livre, et lui mettre une bonne note n’était pas correct envers mon propre avis. Dilemme, qui a tout simplement amené à la suppression de la notation sur mon blog, bien qu’on puisse en retrouver les vestiges dans mes articles les plus anciens.

Par contre, vu que je ne suis pas à une contradiction près, je note toujours mes lectures sur Livraddict. En plus, certaines moyennes m’agacent profondément, et il m’arrive de hausser ma note pour les faire monter… Je ne fais pas ça souvent, mais ça m’est déjà arrivé de grogner, oui. Et l’inverse peut être vrai aussi, j’ai mis une fois une sale note pour faire baisser la moyenne beaucoup trop élevée à mon goût d’un livre que j’ai trouvé mauvais. Je n’ai pas l’air comme ça, mais je suis mauvaise.

Affiliations

Pff, c’est hors de question. Les gens qui mettent des liens pour acheter le livre dont ils parlent sur Amazon, ça leur rapporte des sous et après, ça vient te dire « mais c’est pas dans ce but-là que je le fais, je m’en fiche un peu » ALORS NE LES METS PAS, T’ES PAS OBLIGÉE SI TU T’EN COGNES VRAIMENT DES SOUS, HYPOCRISIE+++. (comment ça, je règle des comptes ? Je ne vois pas de quoi vous parlez) Bref, je ne suis pas un panneau publicitaire.

Les librairies indépendantes, c’est le bien. Allez acheter en librairie indépendante. (enfin, si vous en avez la possibilité)

La reconnaissance

Je crois qu’on aura compris que c’est le dernier de mes soucis. (mais il faudrait quand même que je promeuve mon blog à nouveau, un jour, peut-être…) Quand j’ai créé mon blog, c’était pour discuter de livres, partager mes avis sur mes lectures, et je ne pensais pas avoir plus de dix abonnés. (c’était bien parti pour que ça se passe comme ça au début d’ailleurs) Je ne suis pas entourée de gens qui lisent, ou alors elles habitent loin.

En tout cas, je suis très contente d’avoir pu créer des liens ! Étant d’un naturel distant, c’était pas gagné d’avance. Du coup, je commence à connaître certains d’entre vous (au moins vos goûts de lecture en tout cas), et même si on ne fait que discuter en commentaires pour la plupart d’entre vous, ça me fait très plaisir ! Merci d’être là en tout cas ! 🙂

2-ans-du-blog-gif9.gif

J’ai aussi pu rencontrer dans la vraie vie deux autres blogueurs littéraires et une fille avec qui je discute sur Twitter, des personnes très gentilles. 🙂

Chronophage, le blogging ?

Quand la motivation de partager ses lectures ou autre est là, pas tellement. Je prends du plaisir à passer du temps sur mon blog, sinon je ne serais pas là.

Mais je suis aussi consciente d’une chose : avoir une activité (le travail, souvent) en-dehors ou non, ça peut changer beaucoup de choses. Quand on est trop fatigué, on est aussi moins actif, on a moins de motivation pour rédiger des articles car on préfère se reposer et regarder des vidéos à la con sur Youtube. (le mécanisme aliénant de l’emploi est là, que ce soit avec la télé ou l’ordinateur)

Un autre point à aborder : les commentaires ! Souvent, je m’en fiche un peu du temps, je passe du temps à visiter vos blogs, à lire vos articles et à les commenter si j’ai envie, mais là encore, c’est une question de temps et de motivation. Il y a des jours où je n’ai pas la foi…

2-ans-du-blog-gif7Bref, le blog peut prendre du temps, et contrairement à ce que certains prétendent, c’est du travail aussi ! Juste beaucoup plus plaisant et non rémunéré. Mais ça me convient tout à fait comme ça. (mais quand même, le revenu de base, c’est cool comme idée)

Le rythme de publication

Au début de mon blog, j’avais la stupide résolution de poster deux articles par semaine. Je l’ai peut-être déjà fait, je ne me souviens plus, mais ce n’est pas tenable pour moi. Si j’en publie un une fois par semaine, c’est déjà pas mal !

Je me mets beaucoup moins de pression à ce niveau, car au début, quand je n’étais qu’une novice, je voyais que certains blogs publiaient énormément, tout en étant inventifs… Les gouttes de sueur n’ont pas tardé à faire leur apparition ! Maintenant, c’est surtout quand je peux, quand je veux. Chaque blog a son style, et le mien aussi du coup, ça dépend de plein de facteurs.

Les demandes d’auteurs

Un jour, j’ai reçu la demande d’un auteur pour lire son livre. J’ai refusé parce que je ne me sentais pas psychologiquement apte à le lire et à le commenter. (il était très gentil, vos histoires d’auteurs désagréables me sidèrent à chaque fois)

Même aujourd’hui, après y avoir réfléchi, je refuserais. Pourquoi ? Pour les mêmes raisons qu’auparavant, ce n’est pas facile de répondre à un impératif quand on n’est pas bien dans notre tête. Mais aussi parce que j’aime n’avoir strictement rien à devoir à quelqu’un. Et comme pour les SP (service presse), j’ai peur de blesser les auteurs en question. Et si je n’aime pas le livre ? Gros malaise que je n’ai pas envie de vivre.

La gestion des commentaires

Ça va. (la fille qui n’a pas envie de se faire chier à développer et qui en a déjà plus ou moins parlé plus haut)

Mais je vais juste développer un point en particulier : en général, quand je vais voir mon blog et que je vois vos commentaires, sur mon blog ou le vôtre, je me dépêche d’y répondre. Si ce n’est pas le cas, c’est que je ne suis pas allée sur WordPress ! (en tout cas, j’aime bien les commentaires et échanger avec vous, voilà)

Autre chose : ça m’arrive très rarement, mais… Les gens qui ne répondent pas à leurs commentaires, vous pensez vous faire votre ego trip tout seul dans votre coin ? Même sur Instagram, ce n’est pas à ce point.

Voudrais-tu venir jouer dans ma cour ?

Alors, je n’avais pas compris cette question à la base, mais en fait, il s’agit de collaborer à d’autres blogs (comme les blogs à collaborateurs multiples par exemple). Alors, je vais passer pour une grosse égoïste, mais… non.

Déjà, je suis très solitaire et indépendante, j’aime faire ce que je veux quand je veux, surtout pour un loisir comme celui-là mais qui requiert du temps. En plus, il peut y avoir des contraintes d’écriture, de délai, des problèmes de communication avec le ou les tenants des autres blogs… Meilleur moyen que je fasse un travail de merde, même si ça m’est déjà arrivée de fonctionner ainsi correctement auparavant.

Les statistiques

2-ans-du-blog-gif8.gif

Au début du blog, je regardais les statistiques, et c’est normal : on a envie de voir son évolution, si on fait un travail un tant soit peu crédible, etc. Aujourd’hui, c’est en mode yolo ! Je les regarde encore, ne vous méprenez pas, mais il faut que j’y pense, ce n’est pas un réflexe automatique. Pour l’article des 1 an de mon blog, je vous ai affiché les statistiques, mais il a fallu que je me force à y penser, sinon elles n’auraient pas eu droit à l’honneur d’être présentes dans l’article. D’ailleurs, cette fois-ci, il n’y a rien, ce qui montre une fois de plus que je suis un peu plus sereine face à ça. Je suis très bien comme je suis actuellement.

L’attrait de la nouveauté

Je fais partie de celles et ceux qui essaient de passer entre les mailles du filet des nouveautés (notamment celles de la rentrée littéraire de cette année), mais bon, je suis comme tout le monde, je zieute un peu quand même, puis… je lis vos articles. (il y en a que je ne remercie pas d’ailleurs !)

Mais je compte sur la désorganisation qui régit ma vie pour qu’elle influence aussi mes envies de lecture. Du coup, quand je vais dans une librairie, c’est un peu du grand n’importe quoi (j’en connais une qui peut témoigner), ce qui fait que les nouveautés se font quand même assez rares dans ma PAL. (je parle de celles de l’année en cours, le reste, c’est autre chose)

Mais grosso modo, j’y suis quand même sensible. Le tout, c’est de ne pas craquer.

Stop ou encore ?

Ah non, même quand je ne suis pas forcément très motivée, je n’ai aucune envie d’arrêter ce blog ! J’adore ce que je fais, et même si je suis parfois fatiguée psychologiquement, ça n’a rien à voir avec ce blog, oula non.

Même s’il y a des jours où je vais me demander ce que je vais bien pouvoir faire pour varier un peu, pourquoi je suis si nulle comment améliorer mes chroniques, l’idée ne m’a jamais traversé l’esprit. Enfin si, quand ma confiance en moi devait être encore plus basse au début, mais vous voyez, c’est comme une drogue, je m’en suis sortie. … Non, attends, qu’est-ce que je dis ?

Bref, je n’en suis pas encore au point de lassitude où je me demanderai ce que je peux bien encore apporter aux gens. (et de toute façon, je me la pose déjà tous les jours, donc il m’en faudra plus pour vouloir arrêter)

La seule chose qui me fait peur, c’est de perdre les contacts que je me suis créée ici. Un peu comme les personnes âgées qui perdent leurs proches et… Ok, c’est carrément glauque comme comparaison. Mais vous voyez l’idée. Ce serait un signe de ma vieillesse sur la blogosphère et puis merde, je vous trouve sympas et intéressants. Je veux encore vous lire, même si je commence à avoir des cheveux blancs et… Bon ok, j’arrête.


D’ailleurs, merci à vous d’être (toujours) là ! Ça me motive à continuer 🙂

2-ans-du-blog-gif6.gif

Des questions ? Des suggestions ?

Publicités

45 réflexions sur “Les deux ans du blog : que dire ? + TAG Les coulisses du critique

  1. Merci à nouveau pour ce lien. Ton article est intéressant sur les coulisses du blog. J’avoue ne pas toujours répondre à mes commentaires : on mets quoi quand quelqu’un te dit qu’il a bien aimé le livre ou détesté sans plus d’argumentation ? Ou pire quand il flatte ton travail ?
    Pour les Services de Presse, ça fait plusieurs fois que je lis des inquiétudes ou des craintes. Rassure-toi, je pense qu’il faut aller les chercher : les miens viennent toujours à ma demande expresse, d’où une certaine possibilité de choix. Les attachées de presse sont d’ailleurs très sympa et ne semblent pas attendre grand chose. Alors certes un peu de pression en retour mais, dans mon cas, j’ai trouvé que c’était une façon que le temps que je passe sur mon blog à défaut de me rapporter de l’argent ne m’en fasse pas perdre…
    P.S Ton article sur Camus m’a donné envie de rouvrir ma Pléiade, peut-être un article très bientôt sur La Chute maintenant que les SP vont se calmer.

    Aimé par 1 personne

    • De rien ! Aha, j’avoue que je ne pensais même pas à toi pour les commentaires car je comprends ton problème. Juste dire merci ? Ou juste aimer le commentaire en question. Quant t’as pas de signe de vie, ça peut être vexant à force, mais toi, tu réponds souvent quand même…
      Ahaha, quand j’ai rencontré Anthony de Les livres de k79, il m’a dit la même chose aussi ! Bon, je vais arrêter de me faire du mouron pour rien alors. Je vois ce que tu veux dire, moi j’ose pas (et n’aimerai pas)… Mais effectivement, on leur fait de la pub gratos, alors un petit retour sur investissement…
      PS : tu as Camus en Pléiade ? 😮 (et hâte de lire ton article sur La Chute alors)

      Aimé par 1 personne

  2. Ada, les huîtres ont une putain de mémoire !!! Genre, elles savent retourner à leur lieu de naissance en claquant de la coquille.

    Non, ça c’est pour le saumon et je ne crois pas que les huîtres aient une quelconque mémoire. Je crois même me souvenir d’un cours de dissection où nous avions constaté qu’elles n’avaient pas de cerveau mais un simple système nerveux.

    En tout cas, joyeux anniversaire de blog ! C’est toujours sympathique de voir un peu comment fonctionne un blog plus âgé que le sien (on dirait trop des parents qui comparent l’évolution de leurs enfants 👶).
    Ça ne sert à rien que je t’encourage à continuer, ton blog est l’un de ceux que je suis avec assiduité (je manque peut-être un article de temps en temps) peut-être justement parce que tu t’en fous de la rentrée littéraire et des nouveautés alors que moi, dans ma grande originalité (c’est ironique) je me précipite dessus comme un vautour !
    Et puis ton ton est drôle, j’ai dû rire 3/4 fois pendant la lecture.

    Have a good day !

    Aimé par 1 personne

    • Arrête, tu m’as fait peur ! Les poissons rouges ont de la mémoire, alors pourquoi pas les huîtres ? x_x Ah mais elles ont un système nerveux ? Ca voudrait dire que si elles ont pas de conscience (absence du cerveau), elles ressentent peut-être une certaine forme de douleur ? Sans le cerveau, j’ai des doutes, mais sait-on jamais…

      Merciii ! Ton blog est peut-être plus jeune que le mien, mais tu gères déjà ! Moi, je me foutrais des claques en relisant mes premières chroniques.
      Oh mais tu sais, je regarde quand même de loin la rentrée littéraire (et rage parce qu’il y a des choses intéressantes que je ne peux pas acheter) mais globalement, oui, je suis plus mes envies que la rentrée littéraire ! Après, tu verras beaucoup de choses connues parce que je rattrape mon immense retard…
      Ahaha, si ça t’a fait rire, tant mieux !

      Have a good evening ! (ben quoi ? On est le soir)

      Aimé par 1 personne

  3. Whaou, je ne connaissais pas la genèse de ton blog… Je comprends parfaitement, je crois que c’est aussi cet événement qui a réveillé progressivement en moi cette envie/besoin de m’exprimer. (Et on a commencé quasiment en même temps, en fait !)
    Super intéressant ce tag ! Je comprends bien les points que tu soulèves, et même si on ne fonctionne pas pareil sur tous les plans (vu que j’adore échanger avec les auteurs par exemple, même si je vois bien ce qui peut te freiner ^^), je crois qu’on s’est bien trouvées grâce à la blogo 🙂 Joyeux bloganniversaire donc, et j’espère que tu continueras longtemps ! Je suis ravie que ce soit un moyen pour toi de t’épanouir et d’élargir tes horizons et je prends toujours beaucoup de plaisir à découvrir tes nouvelles chroniques !
    (eh j’espère que tu vas recevoir mon colis hein !!)

    Aimé par 1 personne

    • Oh, toi aussi ? Ben décidément, ça a marqué beaucoup de monde…
      Oui, tu leur parles beaucoup aux auteurs, ça m’impressionne, j’aurais trop peur de faire une gaffe, surtout que comme je suis très exigeante et que mon tact a disparu je ne sais où…
      Oui, complètement ! Ton blog est un exemple pour moi 🙂 J’espère bien que tu vas continuer toi aussi, sinon je vais sentir un truc qui manque… Et merci beaucoup pour tout ce que tu dis, ça fait chaud au coeur !
      (reçu 😀 )

      Aimé par 1 personne

  4. Joyeux bloganniversaire ! C’est « marrant » que ce soit presque à la même date que TON anniversaire.

    Les attentats… je m’en souviens comme si c’était hier. Je n’ai pas l’impression que ça fait trois ans. Je voulais juste voir les résultats du match (j’étais chez ma grand-mère, et elle avait fini de regarder ce qu’elle regardait), et là, le commentateur dit quelque chose comme « nous ne vous présenteront pas les commentaires des joueurs, car il y a des événements graves à Paris ». Bon bah on est restées aussi devant la télé jusqu’à 2h du matin. J’ai pas dormi avant 5h.

    Je vois que, pour le blog, nous avons pas mal de points communs ! Je pense la même chose pour les affiliations. J’attends le jour où l’une de ces personnes vantera le mérite des librairies indépendantes, tout en faisant sa pub pour son lien affilié. (oh la méchante).

    Aimé par 1 personne

    • Merci ! Aha, oui, je l’ai pas fait exprès.

      Toi aussi, t’as vécu le choc en direct… Ca m’a miné le moral pendant des jours ! Comment on l’a ressenti est assez similaire.

      Ahahaha, je croyais que j’allais me faire des ennemis avec la partie sur les affiliations, mais je vois que je ne suis pas la seule que ça énerve. 😀

      Aimé par 1 personne

  5. J’admire ta constance, comme tu le dis, car deux années ce n’est pas rien ! *.*

    J’aime beaucoup ton style libre et « yolo », c’est ce qui fait que te lire est agréable, on sent que tu as un avis et que tu es fidèle à ce que tu penses et que tu avances avec authenticité et avec ce que ton cerveau te dicte à un instant T. J’aime beaucoup ce dynamisme qui se dégage de tes textes. Et, perso, j’adore quand tu râles (parole de râleuse *main sur le coeur*) !

    Je te souhaite donc une toute aussi belle continuation !

    Aimé par 1 personne

    • Merci beaucoup ! Dis pas ça, t’es la blogueuse la plus régulière que je connaisse !

      Merci beaucoup, j’ai longtemps craint que ça fasse fuir les gens, mon style « yolo » comme tu dis, parce que contrairement à d’autres blogs, ce n’est pas très sérieux… Merci encore ! (si t’aimes râler, tu es au bon endroit, ahaha)

      Aimé par 1 personne

      • Ah je ne le mets pas du tout en opposition avec le sérieux justement, ça donne un ton d’humeur qui peut carrément être compatible avec du sérieux et du cohérent ! 🙂

        Mais franchement, quand je lis ton manque de confiance en toi, tenir deux ans des billets de lecture qui sont aussi des billets de société comme tu le fais, tu as de quoi être fière. 🙂

        Je suis régulière mais je suis aussi une psychorigide malade du contrôle (qui se permet quelques irrégularités de temps en temps pour se soigner). XD
        Je crois que je m’auto-challenge en fait. Mais avec plaisir ! 😀

        Aimé par 1 personne

      • Waouh, et bien merci beaucoup, ça me fait vraiment très plaisir :3 (je me prends tellement la tête sur certains articles que j’espère que vous appréciez tous sincèrement, aha)

        Et bien tu vois, c’est cette « psychorigidité » qui permet aussi de fidéliser aussi un certain lectorat, donc chapeau ! Tu es tout le temps présente sur la blogo, ce n’est pas rien !

        Aimé par 1 personne

      • Mais de rien ! 😀

        J’avoue que je fais en sorte d’être présente et ça me fait du bien de sortir un peu de ma pression professionnelle, ça m’ « oblige » à me distancier de mon travail (qui me plaît) et ce n’est pas un mal. 🙂

        Aimé par 1 personne

  6. Joyeux bloganniversaire! C’est cool que tu aies repris le tag, et en plus tu as eu le courage de tout faire d’un coup!
    Moi je trouve tes chroniques très argumentées et analytiques, quand même. Et j’aime bien ton style, ça fait naturel et spontané, pas « fille de la cambrousse »! J’ai l’impression de t’écouter discuter quand je te lis et on sent que tu es toi-même et que tu ne vas pas te cacher derrière des mots pompeux.
    J’ai été très touchée de lire comment ce blog est né. Tu as raison d’être fière de ce que tu as créé! Ton blog est un de ceux que j’apprécie particulièrement parce que ta personnalité et tes idées y transparaissent beaucoup et de manière assez « vivifiante », c’est-à-dire que tu m’incite souvent à me poser des questions… Du coup je suis ravie que tu aies la ferme intention de continuer! Comme ça on pourra fêter ensemble les premiers cheveux blancs de nos blogs!

    Aimé par 1 personne

    • Merci ! Et oui, bizarrement, ça ne m’a pas paru énormément long à écrire, ce qui fait que ça fait trois semaines qu’il est rédigé !

      Merci de me rassurer ! Pour mes chroniques, quand je réfléchis sur le livre en question, je peux faire des erreurs, je n’ai pas la science infuse. Je peux croire un truc qu’il ne faudrait pas que je crois… Qui sait ! J’espère que du coup, je ne vous induis pas trop en erreur, ahaha. J’essaie de rester humble, ce qui n’est pas difficile vu que je doute tout le temps. Les mots pompeux, c’est pas trop mon genre ! Un gars sur Internet m’a parlé comme ça une fois lors d’un débat, j’ai traduit ses propos en langage familier (« t’es en train de me dire de fermer ma gueule, là ? »), donc je ne l’accepte ni de moi, ni des autres ! J’ai pas grandi là-dedans…
      En tout cas, je serai ravie qu’on fête nos cheveux blancs ensemble car j’aime beaucoup ton blog aussi 😀

      J'aime

      • 😀 Merci!
        De toute façon, en tout cas avec la littérature, c’est possible d’avoir des interprétations très différentes sans que l’une soit forcément juste et l’autre fausse… Du coup il me semble que l’important c’est que ta vision soit argumentée, et si les arguments tiennent la route, c’est l’essentiel, on ne pourra pas t’accuser d’être dans l’erreur!

        Aimé par 1 personne

  7. Joyeux anniversaire! Ta passion transpire dans ton blog et c’est bien ça le principal. Il ne te reste plus qu’à prendre confiance en toi et tu te régaleras! 😉
    Je sais que c’est facile à dire, mais je le dis quand même. Et à quoi servirait une communauté si ce n’était à se soutenir! Ton travail participe grandement à la réussite de la blogosphère littéraire et c’est un plaisir d’échanger avec toi. Alors…amuse-toi!

    Aimé par 1 personne

    • Merci beaucoup, ça m’a fait du bien de te parler à la Foire du Livre ! 🙂
      Je note tout ce que tu dis avec sérieux 😉 Mais tu as raison, c’est la confiance en moi qui me manque terriblement ! Avec le temps… Merci encore pour ton commentaire !

      Aimé par 1 personne

  8. Hello! Eh ben, quel article! Joyeux deux ans à ton blog et en même temps c’est un triste anniversaire comme tu le dis si bien. Tu as pu en tirer du positif en créant ce blog, bravo à toi. J’aime te lire et l’objectivité et l’indépendance auxquelles tu tiens, sont de belles valeurs sur la blogo. Continue comme ça 🙂

    Aimé par 1 personne

  9. Joyeux anniversaire de Blog ! Ton article était vraiment interessant et peut être que je vais te piquer ton idée de TAG pour les deux ans du mien le mois prochain… 😉
    Pour ma part j’aime le ton de tes articles et je trouve ça formidable que tu sois un peu critique mais au sujet des livres que tu apprécie. Moi c’est mon point faible, quandj’aime je suis comme ébloui et je vois plus les défauts. Mes émotions prennent souvent le dessus même si comme toi je commence à me sentir de plus en plus critique.
    Pour l’aspect chronophage c’est mon grand problème. J’aimerai être plus active sur les blogs que j’aime ou sur les réseaux mais j’ai du mal à m’organiser. Et puis ma « vie réelle » passe avant même si je ne me voit plus sans mon blog désormais et quil en fait de plu en plus partie de cette vie. Des fois j’ai peur de vexer les blogueurs que j’apprécie (dont tu fais évidement partie) parce que je tarde à répondre.
    Et je suis vraiment d’accord avec toi au sujet des affiliations ! Amazone c’est le mal.
    Je te souhaite encore de belles années avec ton blog et je continuai à te lire avec plaisir car tu fais partie des gens qui me pousse à vivre mes convictions. Tes lectures et tes prises de positions me motivent à agir, a assumer mes idées. (Et puis à chaque fois que tu parle de Camus je me dis qu’il est tant que je découvre autre chose que l’Étranger…)

    Aimé par 1 personne

    • Merci beaucoup ! Ahaha, je crois qu’il nous plaît à tous 😀
      Oh mais tu sais, il y a des livres envers lequel je ne suis pas si critique que ça… Genre « La supplication » par exemple ! Tu voulais critiquer quoi dessus de toute façon ? Et oui, ça vient avec le temps la critique, je l’étais moins au début de mon blog. Maintenant, c’est un peu mieux équilibré, dans un sens comme dans l’autre.
      Mais attends, t’as une famille en plus, alors c’est normal que ce soit encore plus chronophage pour toi ! Franchement, vu ta situation personnelle, tu fais bien de ne pas complètement te donner entièrement à ce blog, et en sachant ça, je te trouve suffisamment active ! (et t’inquiètes pour les réponses aux commentaires, je suis de plus en plus lente car je vais de moins en moins sur l’ordi, alors je ne vais pas critiquer)
      Bon, ça va, personne n’a gueulé sur ce passage… pour l’instant. (quelqu’un pourrait me dire de me mêler de mon cul xD)
      Oh bah merci vraiment beaucoup ! Pour l’instant, je n’agis pas beaucoup, je me renseigne, mais à l’avenir, je vais essayer de faire mieux ! Donc on va dire que je suis un semi-exemple 😀
      (ahaha, prends ton temps pour le découvrir, je te garantis pas que tu seras subjuguée)

      J'aime

    • Merci beaucoup ! (tu me rassures pour la comparaison xD)
      Oh mais bien sûr, je crois que le TAG à l’origine (car Fictionista l’a elle-même piqué sur un autre blog 😛 ) n’était pas pour ce genre d’occasion. Je serai ravie de le lire si tu le reprends 🙂

      J'aime

  10. Je ne savais pas du tout que tu avais crée ton blog dans ces circonstances… Et vu le nombre d’articles, je pensais que ça faisait plus de 2 ans que tu avais ton blog! Je me reconnais trop dans ton « même sur les bouquins que j’aime bien, j’arrive à faire ma chieuse. », je fais pareil! Et je sais même as comment on fait pour voir les stats de mon blog ^^

    Aimé par 1 personne

    • Merci à toi ! Aha, figure-toi que j’ai bien remarqué que t’étais plus sévère que moi dans ta notation sur Livraddict, aha.
      La plateforme de ton blog, ce n’est pas WordPress, il me semble ? Dans ce cas-là, je n’en ai aucune idée :/

      J'aime

  11. Ah, ah, c’est vrai que ça passe très vite quand on blogue. J’apprécie beaucoup la diversité de tes lectures et ta franchise, alors j’ai été ravie d’en savoir un peu plus sur ta façon de bloguer. Chouette d’avoir une librairie sympa et de pouvoir y suivre ses curiosités. Nous avons besoin de diversité. Bonne route à ce blog !

    Aimé par 1 personne

  12. Je me suis senti un peu visée quand j’ai lu le commentaire sur les gens qui ne répondaient pas à leur commentaires. J’essaie de répondre tout de suite mais comme je fais 10000 trucs en même temps je les laisse de côté. Du coup j’y réponds souvent un mois même deux mois après. Je ne sais même pas si ça atterrit dans votre boîte mail mes réponses. En tout cas j’aime beaucoup ton Tag, je le suivais un peu sur tous les blogs que je suis et ça permet d’en connaître plus sur le gestionnaire du blog.

    Aimé par 1 personne

    • Oula non, je pensais pas à toi ! Je ne suis même pas les blogs dont je parle… En plus, on parle un peu en-dehors, donc bon, clairement, t’étais pas visée, aha. Disons que quand t’arrives sur un blog, que tu laisses un, voire deux commentaires et que t’as pas de réponse, t’as l’impression que tu en laisses ou pas, c’est la même chose… Heureusement, ça ne m’est pas arrivé souvent, je pense qu’on a tous envie de discuter avec les gens qui prennent le temps de nous laisser un commentaire !
      Pour les réponses aux commentaires, je crois qu’il faut cocher une case pour le demander… ce que je n’ai pas fait, ahem.
      J’espère que tu le feras ce TAG un jour 😛

      J'aime

  13. Joyeux anniversaire hyper en retard !!!

    Et j’aime bien tes improvisations, c’est ce qui fait tout le sel des blogs après tout (sinon on ferait juste des listes et on donnerait des notes sur Sens Critique, est-ce vraiment ça qu’on veut ?)
    Les TAG je les utilise surtout pour que mon Sommaire et mes pages thématiques restent à jour mais personne n’y va, je crois que ça ne fait plaisir qu’à moi au fond :’) donc je pense que tu ne loupes pas grand chose.

    Et je comprend, la note par rapport à la moyenne, je fais un peu ça sur Sens Critique (même si je râle quand même de devoir noter)

    Les gens qui ne répondent pas aux commentaires c’est tellement dommage ! Même si j’imagine que pour les énormes blogs professionnels ça doit être difficile de répondre à tout le monde.

    Et moi je commence à avoir des cheveux blancs en vrai o/ je peux faire parti du club des vieilles de la blogo ? (comment ça pas de rapport ?)

    En tout cas, joyeux anniversaire à nouveau, j’adore ton style et ton blog (tu le sais de toute façon) et j’espère te lire encore bien longtemps ♥

    Aimé par 1 personne

    • Merciiiiiii 😀

      Faire que noter ? Berk. (et merci !) Et je vois que je ne suis pas la seule à gonfler ou diminuer ma note en fonction de la moyenne, je pensais que j’étais la seule mauvaise à faire ça xD

      Je ne pensais pas aux blogs professionnels dans le TAG, je sais à quel point ça doit être chronophage de répondre à TOUS les commentaires. (sans compter les lire…)

      Moi aussi, j’en ai ! Copine o/ ! Bien sûr, bien sûr, je t’accueille dans ce club non-officiel super select. /pan/

      Merci beaucoup, j’espère continuer à être à la hauteur alors !

      Aimé par 1 personne

  14. Pingback: Deux de blog + TAG « Les coulisse de la critique » – La page qui marque

  15. J’ai beaucoup aimé lire cet article ! Bon, avec un mois de retard certes, mais ne t’inquiète pas, ce n’est pas que chez toi que j’ai quelques articles à lire (comme tu dis dans l’article, des fois, on a la tête/le temps/l’envie de lire des articles ici et là, des fois non. Ces derniers temps, c’était non non et non…)
    Je me retrouve sur pas mal de points ! Par exemple, je lis toujours les critiques des autres après ma lecture et la rédaction de ma chronique ! (Quand il s’agit d’un livre que je sais que je veux absolument lire ou un qui est dans ma PAL et qui ne va pas tarder à en sortir.) Sinon, j’ai peur d’être trop influencée et même de piquer (inconsciemment) des formules d’autres blogueuses. Mais bon, il y a aussi la question des stats, de l’idée d’être dans un blog à plusieurs mains, des commentaires… j’ai la même vision que toi sur plusieurs aspects !

    Pour les SP, j’en ai eu quelques-uns (d’une seule maison d’éditions) plus tous les livres reçus grâce à Babelio, mais je ne me suis jamais sentie censurée. Ni auto-censurée. Les fois où je n’ai pas aimé les livres, je l’ai dit. Après, comme il y a quand même des auteurs et des autrices derrière ces bouquins, j’argumente toujours au maximum, mais voilà, c’est le jeu. Ça doit forcément arriver !
    Tu m’as fait rire sur les tags parce que j’avoue que je fais un peu n’importe quoi aussi ! Je ne sais pas trop comment bien utiliser ça et puis vu que je m’en fous un peu… je continue à mettre mes trucs tous pourris. De toute façon, personne ne va examiner ça, si ?
    Idem pour la notation ! Je mets des notes sur Babelio et Livraddict mais pas sur le blog parce que je n’aime pas ça. En plus quand je repasse sur un livre noté quelques temps auparavant sur Livraddict, il n’est pas rare que la note change (« tiens, en fait, il ne m’a pas tant marqué que ça, baissons-la un peu » ou l’inverse), c’est pour dire comme c’est fiable.

    Bref, j’adore ces articles hors chroniques littéraires ! (en plus, c’est reposant, je ne ferme pas l’article avec l’envie de lire et d’acheter cinquante bouquins…)

    Aimé par 1 personne

    • T’inquiètes, ça m’arrive d’avoir du retard aussi ! En tout cas, merci d’avoir pris le temps de lire cet article 🙂
      Pareil, j’ai peur qu’en lisant d’autres chroniques avant la mienne, je pique des formulations sans même me rendre compte, la structure de l’article, etc.

      Je vois qu’on est effectivement pas mal sur la même longueur d’ondes ! Concernant les SP et une possible critique négative, je pense aussi que ça peut dépendre de la sensibilité de chacun. Je culpabilise ENORMEMENT, ça me mettrait hyper mal à l’aise, donc soit je m’auto-censurerais (et c’est hors de question), soit je… ne fais rien. J’ai pris ma décision, aha.
      Mis oui, je ne comprends pas non plus comment on utilise les tags ! J’ai jamais fait gaffe aux tiens, je vais regarder du coup 😛 (et du coup, je te confirme que je ne fais pas gaffe en général)
      Oui, moi aussi ! En revoyant la note d’un bouquin, je me dis « Mais qu’est-ce que j’ai fait ? » et soit je l’augmente, soit je la baisse, c’est n’importe quoi. T’as raison, on repassera pour la fiabilité !

      Merci ! (j’adore ta remarque entre parenthèses, c’est tellement vrai en plus xD)

      Aimé par 1 personne

      • Je comprends totalement ton point de vue sur les SP. En tout cas, la raison majeure pour laquelle je n’en demande pas (je ne compte pas les envois de Babelio), c’est que j’ai déjà tellement de livres à lire que je finirais probablement frustrée. Je ferais tout le temps passer les SP avant les autres, je n’aurais jamais le temps de lire des livres que j’ai choisi à 100%, ça ne me fait pas du tout envie !
        Non non, tu n’es pas obligée de regarder mes tags, je m’en passerai ! ^^

        Je viens de voir que tu as publié un Tag ultime HP, je vais tout de suite voir ça ! (Il y a des priorités dans la vie !)

        Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s