Le mois relecture

Me voilà de retour pour un mois spécial en décembre qui me tient à cœur ! Et vous aussi, ça doit vous parler personnellement : qui n’a jamais eu envie de relire des livres ? A moins que vous fassiez partie de ces gens qui n’aiment pas les relire.

Et ça fait longtemps que j’y songe, à relire des livres dont les souvenirs de lecture sont flous. Je sais que certains m’ont énormément marqué, que je les ai aimé, voire adoré, et j’ai envie de les redécouvrir, même si j’avoue avoir les pétoches. Et si jamais je ne les aimais pas comme avant ? C’est certain que je n’en aurai pas la même perception, mais une frayeur plus importante me vient à l’esprit. Je sais que je suis devenue plus critique, plus difficile, et j’ai peur qu’un de mes anciens amours subissent ma déception. Sortir de cette idéalisation n’est pas une idée très plaisante.

Je prends donc un risque, mais j’ai terriblement envie de les redécouvrir, avec un œil souvent plus adulte. Donc je me dirige vers ces relectures avec impatience et appréhension.

Voici une liste non exhaustive de ce que j’aimerais relire.

Ce qui est certain :

le-non-de-klara-coverLe non de Klara (Soazig Aaron) : j’en garde un très grand souvenir, mais serais-je plus critique, aurais-je plus de recul en le relisant aujourd’hui ? De plus, la dernière fois que je l’ai lu, je devais avoir 14 ans, ça fait un bail. J’avais pas mal souffert en le lisant (ce n’était pas une lecture joyeuse pour moi, loin de là, ça m’a foutu dans un état de blues assez impressionnant), aurai-je le même niveau d’émotion ?

la-porte-des-enfers-coverLa Porte des enfers (Laurent Gaudé) : j’adore cet auteur au cas où vous ne l’auriez pas déjà compris. Cependant, j’ai un peu peur d’être déçue par mon coup de coeur immense, c’est-à-dire ce livre. Je ne l’espère vraiment pas, j’adore trop cet auteur pour me permettre de tomber d’aussi haut.

Lire la suite