Le mois américain

Salut ! Vous savez que je ne suis pas très attirée par la littérature américaine en temps normal, même si j’en lis parce qu’on voit les livres de ces auteurs partouuut, alors difficile d’y échapper, mais je ne vais pas forcément m’y pencher de moi-même.

le-mois-américain

J’ai décidé d’y consacrer un mois, celui de juin, afin de combler mes lacunes et d’avancer dans la littérature américaine présente dans ma PAL (enfin !).

La liste que je vais donner ne signifie pas que je lirai tout, elle montre juste les bouquins que je pourrai lire. Il y en a juste deux qui sont un peu des « obligations » on va dire.

La lecture commune

tous-les-hommes-du-roi-coverTous les hommes du roi (Robert Penn Warren)

Lecture commune avec Anaïs de La page qui marque ! On va lire ce pavé, qui est bien alléchant de par sa quatrième de couverture, mais je vous avoue que je n’en sais pas plus. Première lecture d’un livre de la maison d’édition Toussaint Louverture, connu pour ses publications de qualité et ses très bons visuels de couverture.

Le livre du challenge 12 mois, 12 amis, 12 livres

la-tache-roth-coverLa tache (Philip Roth)

Donné à lire par la même personne avec qui je ferai la lecture commune, sachez que j’ai deux à priori négatifs pour ce livre. Le premier, tout personnel, concerne l’auteur dont j’ai peu apprécié les interviews que j’ai vu de lui (il ne m’a pas passionnée et je me méfie aussi un peu de lui). Le deuxième, c’est à cause de ma soeur : elle pense que je n’aimerais pas le livre, ou dans le meilleur des cas, que je ne l’apprécierais pas plus que ça (elle connaît bien mes goûts, alors cette affirmation me fait un peu suer). C’est quand même l’auteur préféré d’Anaïs, alors j’aimerais bien aimer un minimum.

Les autres

La chambre de Giovanni / Chroniques d’un enfant du pays (James Baldwin)

J’ai assez bon espoir de lire Baldwin cette année pour être parfaitement honnête (je l’aime déjà beaucoup), reste à savoir si ce sera le roman ou l’essai qui y passera.

Farenheit 451 (Ray Bradbury)

Ça me changerait un peu de mes styles habituels, j’ai vraiment envie de le lire, et de plus, ça fait un bail qu’il est dans ma PAL. Grosse probabilité que je le lise aussi.

Gatsby le magnifique (Francis Scott Fitzgerald)

Classique de la littérature américaine qui me faisait peu envie à l’origine, mais l’extrait dans le dernier America me dit qu’il peut valoir le coup d’oeil.

Dôme (Stephen King)

Offert par Maned Wolf, j’avoue que j’aimerais y consacrer plus de temps et que ce mois-ci ne me le permettra pas. Peu de chances que je le lise, mais sait-on jamais.

La conjuration des imbéciles (John Kennedy Toole)

J’ai cru comprendre que ce livre allait aussi me changer un peu, donc je suis un peu curieuse. Je ne relis pas la quatrième pour me préparer à découvrir.

Personne ne gagne (Jack Black)

J’aimerais beaucoup le lire, mais c’est comme pour Dôme, je préfèrerais le lire plus tard, quand je le sentirai, plutôt que pour ce mois-ci.

Journal (Henry David Thoreau)

… Vu la brique que c’est, on peut dire que c’est une blague.

Paris est une fête (Ernest Hemingway)

Pourquoi pas, j’ai déjà lu Le vieil homme et la mer en anglais et j’avais bien aimé… mais sans plus. Celui-ci sera-t-il meilleur ?

Les raisins de la colère (John Steinbeck)

Étant un classique assez conséquent, il me fait un peu peur, mais c’est aussi le classique américain qui me fait le plus envie.


Voilà, on va voir ce que j’arrive à faire (pas grand chose). Si je lis déjà les deux premiers, je serai contente.

Et vous, la littérature américaine ?

Publicités

30 réflexions sur “Le mois américain

  1. Tous les hommes du roi a l’air génial !

    Je n’avais pas accroché avec Gatsby, mais je l’avais trouvé intéressant à analyser.
    J’aimerais bien lire Fahrenheit 451 aussi.
    Sinon, j’avais beaucoup aimé Le voyage d’Anna Blume de Paul Auster, je ne sais pas si tu connais.

    Aimé par 1 personne

  2. Quelle belle liste. Il y a de grands livres, et des pavés. Comme toi, je n’ai toujours pas lu Les raisons de la colère ( seulement de nombreux extraits, il faudrait que je me décide ), ni P.Roth. Un de ses titres m’attend aussi… J’avais beaucoup aimé Farenheit 451 et Gatsby, mes lectures datent. Je ne te dis rien pour Paris est une fête, je suis fan d’Hemingway mais je n’ai pas ( encore ) lu celui-ci, je vais attendre ton retour ;). Ey comme toi, je ne lis pas tant que ça de littérature américaine. Je me disais justement qu’il faudrait que je sorte Moby Dick de son étagère.

    Aimé par 1 personne

    • Pour « Les raisins de la colère », c’est tellement connu qu’on voit des extraits partout, j’espère que je ne me suis pas fait spoiler…
      Je suis pas sûre de lire celui d’Hemingway, tu sais… Si j’avais vraiment prévu de lire tout ceux de la liste, ce serait un programme bien ambitieux.

      J'aime

  3. J’aimerais beaucoup trouver le temps de relire Farenheit 451 dont je n’ai plus de souvenirs (vieille lecture datant du collège, je pense) et La chambre de Giovanni, La conjuration des imbéciles et Les raisins de la colère font partie des titres que j’aimerais beaucoup découvrir aussi !
    Je te souhaite de belles lectures !

    Aimé par 1 personne

  4. Comme je te le disais sur instagram, pendant des années j’ai lu quasiment que de la littérature américaine. J’aime beaucoup Stephen King et Ray Bradbury ! Et si tu veux aller plus loin par la suite, je te conseille beaucoup Edgar Poe et Shirley Jackson si tu as envie de lire de l’horreur sans monstre ou tueur en série ou autre.

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s