Bilan lectures #46 – février/mars 2021

Difficile, ces deux mois. J’ai fait un bilan bimensuel parce que la réunion de ces deux mois en un seul article ressemble à un bilan mensuel classique plutôt moyen. Bien sûr, il y a mes problèmes personnels, mon angoisse (qui s’allie avec les premiers), mais aussi cette gestion sanitaire détestable, insupportable. J’en parle très peu car « ça ne se dit pas », « ça ne sert à rien d’en parler », « rien ne changera ». Sûrement. Mais c’est pesant pour le moral. Après le contenu de mon article, vous pouvez râler un peu sur le sujet en commentaire si vous le voulez. Je crois qu’on en a tous besoin.

Démocratie (Samuel Hayat)

Comme je l’avais dit le mois dernier, les livres de cette collection sont abordés dans un unique article que j’ai publié en février ! Lire l’article.

Du libéralisme autoritaire (Carl Schmitt et Hermann Heller) Lire la chronique

Un essai que j’ai adoré, que j’ai trouvé très à propos dans notre actualité politique actuelle. Vous avez l’impression qu’on privilégie beaucoup en ce moment l’économie néolibérale au détriment du reste, quitte à utiliser des pratiques dignes d’une dictature ? Ce livre va rappeler que ce n’est pas la première fois dans notre histoire que ça a eu lieu… et que c’est la porte ouverte au fascisme. Et que ce n’est pas un problème pour le néolibéralisme, bien au contraire.

Lire la suite