Les livres de la rentrée littéraire 2017 qui me font envie

… et que je ne lirai pas avant un moment car j’ai encore craqué mon slip ce mois-ci, donc bye bye la rentrée littéraire ! Je vais tous vous voir brandir vos découvertes avec fierté, mais si vous comptez sur moi pour en lire prochainement, laissez tomber. Vraiment.

Je ne me souviens plus du compte exact des livres pour cette rentrée littéraire, je sais juste que ça dépasse les 500… J’ai une fois vu la liste en entier et j’ai failli faire une syncope. Du coup, je me suis rabattue sur des listes plus restreintes, mais plus subjectives et pour certaines, sûrement plus soumises à l’aspect marketing…

Ceci dit, il y a au moins 5 livres qui me font très envie et je ne résiste pas à l’idée de vous les partager. (les numéros n’indiquent pas de classement de préférence)

point-cardinal-cover1 – Point Cardinal, de Léonor de Récondo

Laurent rejoint femme et enfants pour le dîner. Avec Solange, rencontrée au lycée, la complicité a été immédiate. Il s’est longtemps abandonné à leur bonheur calme. Mais sa vie bascule quand, à la faveur d’un week-end solitaire, il se travestit pour la première fois. A son retour, Solange comprend que Laurent est un transsexuel qui s’ignore. Elle va convaincre ceux qui l’aiment de l’accepter.

Normalement, on dit transgenre, pas transsexuel. Je n’ai jamais rien lu sur le sujet de la transidentité et je suis assez curieuse de lire une histoire en rapport avec le sujet. Peut-être que cela m’amènera à lire des livres plus théoriques sur le sujet. En attendant, voir comment ça peut se dérouler peut être un bon début.

funambule-sur-le-sable-cover2 – Un funambule sur le sable, de Gilles Marchand

C’est l’histoire de Stradi qui naît avec un violon dans le crâne. A l’école, il va souffrir à cause de la maladresse ou de l’ignorance des adultes et des enfants. A ces souffrances, il va opposer son optimisme invincible, héritage de ses parents. Et son violon s’avère être un atout qui lui permet de rêver et d’espérer. Roman de l’éducation, révérant la différence et le pouvoir de l’imagination.

Ça a l’air très mignon, mais plutôt dans le sens bouleversant. Le sujet m’a l’air intelligent et je suis curieuse de savoir s’il est bien traité. Et oui, ce n’est pas parce que vous comparez le style à Gary que je vais être une acheteuse satisfaite d’emblée, ça a même tendance à accroître ma méfiance. (j’ai lu ça quelque part, accompagné par Vian et Pérec, la pression quoi)

Lire la suite

Publicités

Ce que vos lectures disent de vous

Bon, en fait, c’est le nom d’un test sur le site Psychologies.com, je ne me suis pas foulée. J’avais partagé mon résultat sur Twitter et j’avais envie d’en parler de façon plus « développée ». (ça m’a fait… réfléchir – vu mon résultat, ça me ferait presque penser à un gag) Voici d’ailleurs le test, je suis assez curieuse de connaître vos résultats, savoir si c’est en accord avec votre vision des choses ou pas du tout, et si vous voulez aussi discuter de la description de votre résultat.

lecture-au-lit.jpg

Alors, je ne vais pas faire un article sauce Lemon June qui s’énerve sur les tests en ligne (et elle a raison) mais je trouve que la description de mon résultat est assez réductrice. Si l’intitulé est bon, le reste l’est beaucoup moins.

J’ai donc eu « Lire pour… réfléchir », ce qui s’apparente effectivement bien à ma façon de lire. Je ne lis pas que dans ce but, mais c’est principalement ce qui me guide dans le choix de mes lectures. Parfois, je ne le fais pas vraiment exprès, et pour d’autres, c’est l’échec. Ceci dit, pour ces derniers, selon les qualités du livre en question, je peux tout à fait le considérer comme étant génial, divertissant, ce qui n’est pas un mal, bien au contraire. (comme le disait Lemon June ici – encore elle) L’exemple de La Passe-miroir est d’ailleurs assez parlant : cette saga finira très sûrement dans mon top de l’année, bien qu’elle n’ait pas les qualités requises à la base dans mon petit cerveau. J’ai juste pris un énorme plaisir à suivre les personnages et à me plonger dans l’univers, c’est tout, et je n’ai pas forcément à me justifier.

Lire la suite

J’ai découvert la box littéraire Exploratology !

Ça faisait un petit moment que je voyais ce concept de box(es ?) littéraires se répandre et j’avais bien envie de tester. Seulement, il fallait en trouver une selon mes goûts et vu que j’ai la tendance à être très critique, ça n’a pas été une mince affaire. Mais il y a quand même un avantage avec moi, c’est que je n’ai pas lu grand-chose non plus et que le livre envoyé a de fortes chances d’être une surprise.

Mon choix s’est donc porté sur la box Exploratology. Trois personnes gèrent la conception, l’envoi du colis et le site. Ce qu’elles avaient proposé dans les anciennes boxes me convenaient totalement, leurs livres ont l’air de faire voyager et leurs goodies avaient l’air sympa et mignon. J’ai donc pris l’abonnement Romans : le plus petit, certes, mais je n’avais pas trop envie de prendre des risques pour un premier envoi, donc il peut vous paraître assez riquiqui sur la photo :

box-exploratology

Tout d’abord, vous ne le voyez pas sur la photo, mais tout a été emballé dans une enveloppe blanche avec une cordelette blanche et rouge, de manière très soignée. Personnellement, j’ai admiré la chose pendant deux bonnes minutes avant de me dire qu’il fallait bien que je gâche l’ensemble et que je déballe le tout.

Lire la suite

Système de notation : à jeter ?

Le sujet m’est revenu en pleine figure en lisant un sujet sur le forum de Livraddict, où deux bloggueurs expliquent ne pas donner de notes, que cela les met mal à l’aise. Et je dois bien admettre que… cela a commencé à me titiller aussi.

notation-cover

Je m’étais déjà demandée quelle était la pertinence de noter des œuvres mais j’avoue que cela m’aidait pas mal à hiérarchiser les livres que je n’aimais pas, ceux que j’avais bien aimé et mes coups de coeur, et que je pouvais y apporter une nuance. Du moins le croyais-je.

Lire la suite

Bienvenue !

J’aimerais vous faire une introduction originale mais malheureusement pour vous, je n’ai que peu d’inspiration et d’imagination, donc ce premier article ressemblera à celui d’un banal blog où la personne va égrener ses opinions sur les livres qu’elle lit. (ça donne envie)

Je me présente vite fait, histoire que vous sachiez à qui vous avez affaire : fille d’une vingtaine d’années, malheureusement toujours sans et à la recherche d’un avenir. (ça sonne cliché mais c’est vraiment le cas)

Après des années de disette littéraire, me revoilà dans la course. Je n’ai absolument pas une culture mirobolante, donc ne vous attendez pas à ce qu’il y ait des prises de tête ici. (mais c’est quand même cool si vous avez lu L’Étranger de Camus oui, j’adore ce livre)

Avant, j’aurais sûrement dit que je lis de tout mais ce n’est pas tout à fait vrai : je lis majoritairement des contemporains et des classiques. Je suis ouverte aux autres genres, dont certains qui me sont quasiment étrangers. (n’avoir lu que Hunger Games et Nos étoiles contraires en tant que Young Adult, pas génial) J’ai lu beaucoup de mangas, j’en lis beaucoup moins mais je compte me remettre aussi à la page, même si j’en dévorerai sûrement moins qu’auparavant. Mes goûts sont de toute façon un peu évidents avec ma couverture de blog, mais je lis aussi des essais féministes ainsi que sur le véganisme. (oui, je suis végétarienne, ne partez pas !)

Voici aussi mon profil Livraddict (qui n’est pas tout à fait complet mais ça doit se jouer à une dizaine de livres) : Ada

Je ne sais pas si je tiendrai un rythme bien régulier mais ça fait un moment que j’ai envie de parler de mes livres de façon plus détaillée et ça me frustre de ne pouvoir le faire réellement avec personne. Ce blog sera donc présent aussi longtemps que je le souhaite. La première critique arrivera demain, histoire de ne pas laisser ce blog trop longtemps avec une simple introduction.

Bonne visite !